EMK

Anne

Anne

2009 à 2013

Avant EMK : Fille au pair à New York ayant envie de (plus) de langues, voyages, savoir et liberté

Après EMK : Connaissances en « Medienwissenschaften », mais pas encore assez

Ensuite, je me suis retrouvée : Études de master « Kulturwissenschaftliche Medienforschung » à l'université Bauhaus Weimar avec un séjour d'études en Italie à l'université de Modena e Reggio Emilia

Période weimarienne


Mon temps passé à Weimar 
: 1 an + 1/2 an + 1/4 an, ma 
« période Weimarienne » était interrompue par des grandes et petites « pauses de Weimar »

Ce que j'ai fait à Weimar : Bricoler des films d'animation, écrire en sténographie aux CMs de Mme Voss, initier le Unicato-Show et boire et servire du café au M18

Mon moment d'illumination : Il est possible de penser sans limites

Mon moment de choc culturel : L'imprimante couleur au B11 s'appelle « Goethe » et celle pour noir et blanc « Schiller »

Je m'en souviendrai : La vie étudiante Weimarienne enthousiaste, des moments uniques à la « Mensa », des colocations créatives et le Ilmpark

Période lyonnaise


Mon temps passé à Lyon 
: 1,5 ans

Ce que j'ai fait à Lyon : Avoir appris plus en dehors de l'université que dans les CMs

Mon moment d'illumination : Des connaissances et la formation sont modelées à travers toutes les rencontres et expériences et c'est livré à soi-même de déterminer la direction

Mon moment de choc culturel : N'existait pas : j'étais surprise de la vitesse à laquelle je me sentais à l'aise et chez moi en France

Je m'en souviendrai : La vie dans la grande ville, faire les allers et retours à la fac, les soirées au bord du Rhône, le festival de film Lumière - en tout, c'était une période pendant laquelle j'ai grandi énormément

Et encore


Là où j'ai encore été
 : 3 mois de stage à Strasbourg chez ARTE

À l'université, je me suis surtout plongée dans : Pensée théorique et philosophique au sujet des médias, pensée critique, analyse et histoire de film

Avec le recul


Ce que j'ai remporté
 : 
Une grande flexibilité et une adaptabilité énorme envers langues, cultures et situations

Ma grande découverte : Les études sont un coup de pouce, mais ne déterminent pas le chemin

EMK était pour moi : Une base pour mes études et ma pensée

Ce que je dis en tant qu'ancienne : Faites attention à tout ce que vous trouvez sur le chemin et ne laissez pas l'université vous prendre par la main, soyez actifs et indépendants !