EMK

Lise

Lise Epinat

2016 à 2019

Avant EMK : J’étais plus jeune, je me sentais très loin du monde du travail et j’étais curieuse vis-à-vis de ce nouveau cursus

Après EMK : J’avais beaucoup amélioré mon allemand et je me sentais chez moi en France comme en Allemagne, je savais plus précisément dans quel domaine je voulais travailler et j’avais aussi envie de faire une pause avant de commencer mon master

 

Période Weimarienne


Mon temps passé à Weimar : De septembre 2017 à juillet 2018 puis d’avril à juillet 2019

Ce que j'ai fait à Weimar : Suivre des cours, jouer de la musique, rencontrer des amis, boire des cafés au M14

Mon moment d'illumination : Les longues discussions avec des amis dans la rue : il est absolument impossible d’aller faire ses courses à Weimar sans croiser quelqu’un qu’on connaît !

Je m'en souviendrai : Danser sur les tables du Falken à 2h du matin sur de la musique latino



Période Lyonnaise


Mon temps passé à Lyon : De septembre 2016 à mai 2018, puis de septembre 2018 à janvier 2019

Ce que j'ai fait à Lyon : Beaucoup travailler, apprendre des choses par coeur, faire de la musique et de l’escalade, me balader dans le Vieux Lyon, découvrir des cafés sympas

Je m'en souviendrai : De mes sorties culturelles à l‘Opéra de Lyon, au Théâtre des Célestins, au Transbordeur, à l‘Amphi 3000, à la Marquise, etc.

 

Et encore


Là où j'ai encore été : À Jena, à Erfurt, à Berlin, à Trêves, à Linz

À l'université, je me suis surtout plongée dans : Les études de genre

 

Avec le recul


Ce que j'ai remporté : L’habitude de penser par moi-même, d’avoir une vision critique, de toujours me demander d’où les informations qu’on me donne proviennent. Une certaine ouverture d’esprit. Une représentation du monde des médias et de la culture

EMK était pour moi : 3 belles années passées pour étudier, faire des rencontres, développer des projets et développer ma propre personnalité

Ce que je dis en tant qu'ancienne : Dans ce cursus il y a la place pour faire des activités associatives, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir des lieux, voyager, expérimenter ce qui nous plaît et je conseille à chacun.e d’exploiter au maximum cette opportunité