EMK

Luisa

Luisa Metz

2016 à 2020

Avant EMK : Je ne savais pas ce que je veux faire dans la vie

Après EMK : Je le savais un peu plus, j’ai commencé un master en médiation culturelle des arts

Période Weimarienne


Mon temps passé à Weimar : 1 ½ années

Ce que j'ai fait à Weimar : J’ai bu beaucoup de café et de chocolat chaud au café s140, je me suis engagée à la télévision et au café universitaire

Mon moment d'illumination : Presque chaque cours à Weimar

Je m'en souviendrai : Des moments nombreux que j’ai passé au café s140 et des personnes que j’ai rencontré là-bas


Période Lyonnaise


Mon temps passé à Lyon : 1 ½ années

Ce que j'ai fait à Lyon : J’ai passé beaucoup de minutes de ma vie en attendant une place dans le tram à Grange Blanche

Mon moment de choc culturel : Les étudiant.es qui notent chaque phrase en CM, l’appel à l’université

Je m'en souviendrai : Quand la phase d’examens était annulée à cause du blocus de notre université pendant que la ville était en train de fêter les nuits sonores


Et encore


Là où j'ai encore été : À Mayence et à Paris pour des stages

À l'université, je me suis surtout plongée dans : L’exposition de photographie documentaire et journalistique (mon thème de mémoire de licence)

 

Avec le recul


Ce que j'ai remporté : De plus en plus d’affaires avec chaque déménagement et beaucoup d’affiches

EMK était pour moi : Presque comme une grande famille

Ce que je dis en tant qu'ancienne : Après les études, on comprend mieux ce qu’on a étudié